Épisode 8 – Le travail précaire chez les femmes : Quand le capitalisme et le patriarcat se rencontrent

Les femmes sont plus nombreuses à occuper des emplois faiblement rémunérés et des emplois à temps partiel involontaire. C’est pourquoi dans cet épisode, Ève et Pandore discute avec Victoria Raileanu, porte-parole de l’organisme Au bas de l’échelle, du travail précaire chez les femmes. Victoria Raileanu nous explique en quoi les demandes de flexibilisation de la main d’oeuvre, le recours aux travailleuses externes temporaires et la discrimination poussent les femmes vers des emplois de faible qualité.

Balado produit par Florence B. Lepage et Audrey Gosselin Pellerin en collaboration avec CKUT 90,3 FM à Montréal.

Musique diffusée : Incendies – Julia Jean-Baptiste (Bleu Toucan remix)

Pour tous les détails de l’émission : https://www.facebook.com/eveetpandoreckut903fm/

Crédit image : Centre international de solidarité ouvrière (CISO) pour la campagne « Non à l’esclavage moderne : Les travailleuses domestiques ont des droits »

CISO visuel-droit-travailleuses

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s